Ondes chromatiques devant la faculté Jean Perrin - Fêtes de la Sainte Barbe 2019

Festival – Les Fêtes de la Sainte Barbe – autour du 4 décembre

Une tradition encore vivace dans les familles

Le 4 décembre, dans les mines, était traditionnellement un jour chômé, au cours duquel on rendait hommage à Sainte Barbe, Sainte Patronne des mineurs, des pompiers, des artificiers, face aux risques du feu et des explosions. Passé les cérémonies religieuses et remises de médailles du travail, on prenait du bon temps en famille ou entre amis. Les communes et les Sociétés des Mines organisées des spectacles, bals, briquets, fêtes foraines. Les souvenirs de Sainte barbe restent vivaces dans les familles.

Depuis 2018, les Fêtes de la Sainte Barbe s’attachent à faire perdurer et renouveler cette tradition très ancrée dans le Bassin minier.

Un avant-goût de ce que l’on peut vivre lors des Fêtes de la Sainte-Barbe !

Les Fêtes de la sainte Barbe au temps de la mine

Cher ami,  Bonnes et heureuses Fêtes de Sainte Barbe, nous pensons bien à vous.

Ces quelques mots envoyés à un mineur de fond ponctuaient chaque année la vie des habitants à l’occasion de la Sainte Barbe. Pour les proches et les amis, cette fête était synonyme de solidarité et d’un fort sens de la famille. Tous se retrouvaient le 4 décembre afin de célébrer les mineurs autour de banquets et de bals dansants.

Sainte Barbe, le visage de cette célébration, protégeait les mineurs des coups de grisou et des incendies. Elle siégeait entre deux bowettes*, posant son regard bienveillant sur les ouvriers.

* bowettes : galeries

Toute une légende

La légende raconte qu’au 3ème siècle en Asie Mineure, une jeune fille du prénom de Barbara vivait recluse dans une tour selon la volonté de son père, pour la protéger de ses soupirants. Parti en voyage, ce dernier découvrit à son retour qu’elle s’était convertie au christianisme. Fou de rage, il tenta de l’immoler. Elle prit la fuite, il la retrouva, et au terme d’affreux supplices, lui fit couper la tête. La réplique du ciel ne se fit pas attendre, le père fut foudroyé sur le champ. Depuis lors, Sainte Barbe est devenue la sainte patronne des métiers confrontés aux dangers du feu et des explosions : mineurs, mais aussi artificiers et pompiers.

Des Fêtes entre tradition et modernité : le festival des arts et du feu

Les Fêtes de la Sainte Barbe sont un événement ancré et fédérateur durant lequel nous célébrons notre attachement à ces valeurs.
Sa programmation gratuite, entre tradition et modernité, illustre le renouveau engagé du territoire. Venez assister au festival des arts et du feu lors des Fêtes de la Sainte-Barbe.
Chaque rendez-vous de la programmation est une expérience à vivre et à voir autour des éléments symboliques de Barbara :
le feu, le bruit et la lumière.

L’ensemble du programme revisité sera dévoilé fin septembre sur www.fetesdebarbara.com

Et comme dit la chanson de Simon Collier : « Mais non, mais non… Sainte Barbe, alle n’est pas morte ! »